Avis cup menstruelle : ce que vous devez savoir avant d’acheter

Il n’y a rien de plus plaisant pour une femme que de passer ses moments de menstruations en toute aisance. Et plus encore, lorsqu’elle a d’excellentes serviettes hygiéniques à sa portée.En effet, s’il y a une protection hygiénique qui fait la cote en ce moment, c’est la cup menstruelle. À la fois très pratique, écologique et économique, elle ne cesse de conquérir de plus en plus. Qu’est-ce qu’une coupe menstruelle ? Quels sont ses avantages ? Mais aussi et surtout, y a-t-il des risques liés à son utilisation ?

Une coupe menstruelle, c’est quoi ?

Encore appelée coupelle menstruelle, c’est un dispositif qui sert de protection hygiénique aux femmes. Composé de silicone médical, il se présente souvent en forme d’entonnoir se terminant par une petite tige. Comparativement aux serviettes hygiéniques habituelles qui absorbent le sang, la cup pour règles quant à elle recueille simplement le sang et se retire facilement après usage.

Quels sont les avantages de la coupe menstruelle ?

Que ce soit les utilisatrices comme les gynécologues, tout le monde s’accorde sur l’efficacité de ce dispositif. Elle présente plusieurs avantages.

  • Ecologique : elle peut être utilisée sur une longue période. Il suffit juste de vider le contenu après usage, le nettoyer et c’est reparti pour un nouvel usage. Plus d’emballages à jeter, plus de gêne à se soulager à n’importe quel endroit lorsqu’on a ses règles.
  • Economique : le prix d’une cup menstruelle varie de 14 euros à 30 euros. Mais en plus contrairement aux serviettes hygiéniques et aux tampons, elle peut s’utiliser pendant au moins 10 ans.
  • Pratique et confortable : il est possible d’utiliser la coupe 10 heures d’affilée sans avoir besoin de la vider. Très pratique pour les voyages ou les activités de longues sans ressentir de gêne. Certes, son utilisation nécessite une période d’adaptation et une certaine aisance avec son anatomie, mais une fois que l’on s’y habitue, le confort est au rendez-vous.

La cup menstruelle du point de vue sanitaire

Sur le plan sanitaire, la cup pour règles est en parfaite adéquation avec la flore et le pH vaginal. Elle combat autant les mauvaises odeurs que les mycoses vaginales. En fonction de la taille de la coupe et surtout de votre flux sanguin, il est important de la vider environ 2 à 5 fois par jour.
Après chaque retrait, il faut la rincer, la nettoyer et surtout procéder à une stérilisation avec de l’eau bouillante entre deux cycles menstruels.

Quels sont les risques liés à l’utilisation de la coupe menstruelle ?

L’utilisation de la cup menstruelle nécessite une hygiène de vie donnée. Ainsi, elle ne doit pas être gardée sur une durée de plus de 12 heures, mais aussi, il faut correctement la nettoyer jusqu’à la disparition totale du sang afin d’éviter de favoriser la propagation des bactéries. Après le nettoyage du dispositif, lavez-vous correctement les mains. En respectant toutes ses règles d’hygiène, vous êtes sûr d’éviter les infections.
Aussi, il faut faire très attention lors du retrait de la coupe en prenant soin de bien la pincer afin de ne pas vous causer des lésions au niveau de la paroi utérine, encore moins déclencher des saignements hors règles.

Cup pour les règles : comment choisir ?

De l’adoption de la coupe menstruelle au choix idéal, il y a également un grand pas à franchir. En effet, il faut bien faire son choix afin de profiter au mieux du dispositif. Ainsi, la taille de la coupe doit être choisie en fonction de votre anatomie et non de votre flux sanguin. S’agissant de la matière, la silicone est le plus conseillée, car contrairement aux coupes en latex ou en caoutchouc, il n’y a aucun risque de développer une allergie après son usage. Les coupes les plus souples sont adaptées aux femmes avec ayant un périnée sensible et pour les sportives, il est conseillé d’opter pour une coupe pour règles plus solide.

Quelles contre-indications pour l’usage de la coupe ?

La coupe menstruelle est certes très pratique, mais elle est contre indiquée dans certains cas. Entre autres, durant la période post-accouchement à cause du risque d’infection utérine qui pourrait en découler en cas de remontée des germes. En effet, après l’accouchement, il est important de patienter le temps que les muscles du vagin soient correctement remis de cette épreuve avant de commencer à utiliser la coupe. Sans quoi cette dernière ne tiendra pas correctement dans le vagin.
Comme autre contre-indication, il est recommandé de ne pas utiliser la coupe pour règles lorsque vous suspectez une infection vaginale ou lorsqu’elle est déjà manifeste. Vous encourez des risques de brûlures, de douleurs ou d’aggravation de l’infection si vous l’utilisez malgré tout et c’est aussi valable pour les éponges, les tampons ou tout autre dispositif de protection menstruelle. Faire de même lorsque vous suivez un traitement intravaginal par crème ou ovule. Mieux vaut privilégier les serviettes jetables ou lavables à la cup menstruelle dans ces cas.

Post Comment